+ -

Les soins

Présence d’un médecin coordonnateur, d’une infirmière référente, de 5 infirmières, de 23 aides-soignantes et d’aides-médico-psychologiques, d’un dentiste, d’une psychologue et d’une psychomotricienne.

Notre psychologue est 3 jours par semaine à la disposition des résidents et de leurs familles.

Le résident reste libre du choix de son médecin traitant et des intervenants paramédicaux (kinésithérapeutes, orthophonistes,…)

Un système d’appels-malades dans les chambres permet à nos soignants d’intervenir rapidement.

Les protections pour incontinence sont fournies par l’établissement, sans frais supplémentaires.

Un groupe de 5 infirmières, sous la direction d’une IDE coordinatrice, assure les soins infirmiers quotidiens et la délivrance des médicaments prescrits par les médecins.

Les personnes atteintes par la maladie d’Alzheimer ou de démences de type Alzheimer (D.T.A) sont accueillies en notre établissement. Un accompagnement spécifique a été mis en place à l’instigation de notre psychologue et de notre psycho-motricienne. Ce sont les aides médico-psychologique (AMP) et certaines aides-soignantes (AS) qui sont chargées d’organiser et mettre en pratique ces activités thérapeutiques (massage, détente, aide à la marche, séances snoezelen, musicothérapie, activités multi- sensorielles etc…).

Les soins d’hygiène du matin sont assurés par nos aides-soignantes diplômées (toilette, prise de médicaments…..).

Quant aux autres soins permettant de maintenir l’autonomie et d’aider aux gestes de la vie quotidienne (couchers, lever, repas, ménage ….) ceux-ci sont réalisés par nos agents de soins hospitaliers (ASH) sous la responsabilité de notre coordinatrice hôtelière.

LE MEDECIN COORDONNATEUR (Dr SASTRE)
Présent dans la structure le mardi de 08h30 à 12h30 et le jeudi de 8h30 à 12h30.
Son rôle :

  • élaborer, coordonner et évaluer le projet général de soins avec la collaboration de l’I.D.E.C.
  • Donne un avis sur les admissions,
  • évalue et valide l’état de dépendance des résidents.

LA PSYCHOLOGUE (Aude STORAR)
Profession clef dans l’articulation des relations entre le résident, les familles et le personnel
Sa situation au sein de la structure lui permet d’intervenir en toute indépendance.

L’INFIRMIERE COORDINATRICE (I.D.E.C. : Laurence COLAS)
Son rôle :

  • diriger une équipe de soignants et de paramédicaux ( infirmières, aides-soignants, assistante de soins en gérontologie, aide médico-psychologique, auxillaires de soins….),
  • mettre en pratique le projet de soins
  • assume la coordination entre les différents acteurs extérieurs ( pédicures libéraux, kiné …),
  • instaure et maintient un lien privilégié avec les familles.

LES AIDES MEDICO-PSYCHOLOGIQUES (A.M.P.) et ASSISTANTES DE SOINS EN GERONTOLOGIE (A.S.G.)
Au-delà des soins, participent activement aux activités thérapeutiques élaborées en commun avec la psychologue et la psychomotricienne et à celles mises en place par l’animatrice.

LA COORDINATRICE HOTELIERE (Nathalie GUEGUEN)
Responsable du service hôtelier, elle organise et supervise le travail des A.S.H. tant au niveau de l’hygiène qu’au niveau de la qualité de l’accompagnement quotidien des résidents.

LA SALLE SENSORIELLE : une approche non-médicamenteuse des troubles du comportement.
Depuis 2013 la maison de retraite dispose d'une salle sensorielle et plusieurs personnels formés y interviennent toutes les semaines. Cette salle est conçue comme un lieu de détente et de stimulation par les sens : les lumières, les parfums,les sons, les matières à toucher, vont constituer autant de médiateurs dans la relation à la personne âgée désorientée.
Dans cet environnement sécurisant, un temps de rencontre privilégiée entre soignant et soignée va pouvoir se déployer : présence, empathie et observation sans jugement sont les maîtres-mots de cette approche relationnelle. La personne âgée désorientée peut retrouver un statut de sujet, porteuse d'une histoire singulière. Sa liberté de poser des actes (acceptation/refus), de faire des choix personnels, est parfaitement respectée.
Cet accompagnement, s'il est régulier, permet d'apaiser les troubles du comportement et amener un moment de bien-être. Il est tout a fait adapté à des personnes très dépendantes.